Bienvenu! Vous êtes déjà enregistré? Accédez à votre compte
Vous êtes un nouveau client? Enregistrez-vous

Cambodge - POLITIQUE - Info

POLITIQUE

Hommes politiques : * Chea Sim : Président du Parti du peuple cambodgien (PPC),ancien ministre de l'Intérieur de la République populaire du Kampuchea, mise en place par l'Armée d'occupation viêtnamienne. * Chrng Heng : Ancien directeur de prison devenu président de l'Assemblée nationale de Sihanouk, puis Premier Président de la République khmère anti-Sihanouk * Ieng Sary : Frère n°3 du régime communiste khmer rouge, ancien communiste radical tantôt pro tantôt antiviênamien. Après l'entente secrète avec Hun Sen, devenu riche propriétaire établ dans son Fief de Païlin * Hun Sen : ancien prolétaire fils de paysan, milicien Khmer Rouge,de formation sommaire, il est devenu Premier Ministre depuis 1984. Richissime,il établit autour de lui une cohorte d'obligés, d'alliés et de responsables des principales Institutions du Royaume. * In Tam : dernier Président de l'Assemblée nationale du SRNetdignitaiure du Régime de Sihanouk. C'est lui qui avait conduit en 1970 l'Assemblée nationale à voter la destitution de son Chef le prince Sihanouk, Chef de l'État en titre * Khieu Samphan : Président du Kampuchea démocratique du régime communiste khmer rouge * Long Boret : Premier ministre de la République khmère * Lon Nol : Président de la République khmère (1970-1975) * Lon Non : petit frère de Lon Nol (Républicain) * Monireth Sissvath : oncle de Norodom Sihanouk * Norodom Ranariddh : un des fils de Norodom Sihanouk, président du Parti royaliste FUNCINPEC, Président de l'Assemblée nationale du Cambodge redevenu monarchie. * Noun Chea : président de l'Assemblée nationale du Kampuchea démocratique, frère n°2 du régime communiste des Khmers rouges * Penn Nouth : un des premiers ministres du régime de Sihanouk (Sangkum Reastr Niyum ou Communauté socialiste populaire, régime paternaliste et autoritaire mis en place par Norodom Sihanouk) * Pen Sovan : Il fut le 1er Premier Ministre (1979-81)du régime communiste mis en place par la RS du Vietnam, après la victoire des Vietnamiens sur le régime maoïste de Pol Pot. * Pol Pot : (de son vrai nom Saloth Sar) premier responsable ou frère n°1 du régime communiste khmer rouge * Ros Samay : un des dirigeants du parti communiste khmer d'obédience vietnamienne * Sam Sundoeun : Ancien président de la jeunesse communiste de la RPK et ancien membre du comité central du PPK. Il a rompu avec le parti communiste d'obédience viêtnamienne pour rejoindre le parti d'opposition. Elu député en 1998, il a quitté le PSR dont il trouve le président dictatorial, pour fonder son organisation « Liberal Vision ». * Son Ngoc Thanh : Khmer de Cochinchine dit Krom, il fut Premier Ministre après la prise de pouvoir en 1945 par les Japonais en Indochine française. * Sam Rainsy : Fils de Sam Sary, un dignitaire du régime de Sihanouk devenu « traître » par suite de conflit entre lui et Sihanouk, Président du parti qui porte son nom * Son Sann : Khmer Krom. Conseiller économique et Premier ministre de Sihanouk, il fut le premier gouverneur de la Banque nationale du cambodge. Devenu président du Parti démocrate bouddhiste en 1993, après avoir dirigé la lutte contre l'occupation vietnamienne et présidé le Front de libération national khmer du Cambodge * Son Sen : Khmer krom, Chef de l'armée khmère rouge. Il a été assassiné avec toute sa famille par les hommes de main de Pol Pot * Ta Mok (dit Le Boucher) : Officier supérieur du régime communiste Khmer rouge, l'un des principaux responsables du génocide cambodgien entre 1975 et 1979, successeur de Pol Pot après la mise à l'écart du Frère N°1 en 1997. * Tea Banh : Général, Ministre de la défense. Communiste d'origine thaïe du PPC. Partis politiques (représentés à l'Assemblée Nationale) : * PPC ou Prachéachon (Parti du peuple cambodgien), (Chea Sim et Hun Sen). * Funcinpec (Front uni pour un Cambodge neutre, pacifique et coopératif), (prince Norodom Ranariddh). * PSR (Parti de Sam Rainsy), (Sam Rainsy). Partis politiques (Autres) : Une trentaine Lors des élections législatives du 26 juillet 1998, le PPC ou Prachéachon (Parti du peuple cambodgien, avec Hun Sen) a remporté 41,42 % des voix, et obtenu 64 sièges sur les 122 qui composent l'Assemblée nationale. Le Funcinpec (Front uni pour un Cambodge neutre, pacifique et coopératif, du prince Norodom Ranariddh) a recueilli 31,70 % des voix, et obtient 43 sièges. Le PSR (Parti de Sam Rainsy) (Sam Raincy), obtient 14,75 des voix et 15 sièges. Si le PPC détient la majorité absolue à l'Assemblée, un malencontreux article de la Constitution de 1993 oblige la formation du gouvernement à la majorité des deux-tiers, donc exige un gouvernement de coalition. Unie, l'opposition aurait été vainqueur. Vaincue, elle tient le vainqueur en otage. Le Cambodge est membre de l'ASEAN (Association of Southeast Asian Nations)